C'EST COMME UNE MAISON QUI S'ÉCROULE (2021)


«  Je me suis mis à déconner complètement... Y a quelque chose qui a sauté là-dedans, je je, je sais pas … Je pense qu'c'est parce qu'inconsciemment, j'ai ... j'ai eu l'impression de perdre le contrôle. De perdre le contrôle sur toutes les choses dans lesquelles j'étais impliquées, sur tous les éléments de ma vie. Et ça, bah ça m'a plongé dans un état de colère absolument indescriptible. C'était insoutenable. C'est comme être enfermé dans une boîte sans lumière, dans laquelle le temps s'arrête. C'est comme être dans les limbes en fait. Tu peux plus aller en avant, plus aller en arrière. Tu peux plus aller dans aucune direction ... T'es complètement bloqué. À l'arrêt. En panne. Toc,  t'as les pieds dans le ciment. Parce que le matin, quand tu te réveilles, et le soir quand tu te couches, tu t'répètes en permanence, en permanence : "j'suis pétrifié ... et j'serai jamais rien d'autre que ça.  Il faut choisir de pas y penser ... choisir que ça existe pas. Choisir de pas avoir de problème avec ça. Faut sortir, faut voir ses amis. Et attendre que ça revienne. » 

 

Using Format